Saint Sauveur en Puisaye

Geographiquement d'abord St Sauveur (chef lieux de canton) appartient au département de l'Yonne.Auxerre, la prefecture, se situe a environ 40 km a l'est/nord-est de St Sauveur.

La Puisaye est une region agricole qui couvre un petit quart sud-ouest du departement.C'etait traditionellement une region de bocages avec un maillage assez serré de chemins et de cours d'eau. Bien sur, comme partout, le paysage a beaucoup change a partir des années 70 avec les differents amenagements du remembrement agricole, mais la Puisaye a neanmoins conserve une forte proportion d'exploitations de type polyculture-elevage face a l'hegemonie des exploitations cerealieres du reste du departement. La Puisaye est egalement reputé pour ses poteries.La presence de terre adequate combine a celle de forets bien touffus (=bois pour cuire) en ont favorisé l'exploitation depuis plusieur siecle. La "capitale" du gres de Puisaye reste St Amand en Puisaye ,située a une quinzaines de kilometre a l'ouest, mais il subsiste encore a St Sauveur une fabrique de gres relativement importante.

La presence d'une tour Sarrazine (tour de gué) datant du onzieme siecle et qui est tres caracteristique avec sa base de forme ovale. Il est tres impressionant de se promener autour du village et de s'apercevoir qu'on peut distinguer le sommet de la tourdepuis plusieur kilometres a la ronde. Il faut noter que St Sauveur domine le flanc d'une colline, comme son nom l'indique du reste, puisqu'en general les toponymes "St Sauveur" sont donné a des lieux sauvé des eaux.

 

rue Saint Claude

 

La population maintenant. Avant le rescensement de cette année elle depassait les milles habitants mais il se pourrait bien que celle ci passe desormais en dessous. Je devrais mieux me renseigner mais je crois pouvoir dire qu'il s'agit d'une population quasi-exclusivement rurale. Le bourg compte peut-etre 3 a 400 habitant le reste de la population etant dissemines dans les nombreux hameau de la commune. (Et quand je dis "dissemine" et "nombreux" ce n'est pas exagere).

Il n'y a pas (ou tres peu) d'industrie, l'emploi est donc la encore rural, mais les gens se deplace aussi beaucoup dans les bourg plus important ou les villes (Auxerre principalement). Je ne terminerais pas sans rapeller que St Sauveur est le pays natal de l'ecrivain Colette. Elle raconte d'ailleurs ses souvenir du lieux dans plusieurs de ses livres, et ce doit etre une mine de renseignement pour un genealogiste. J'ajoute que Colette a, par ces ecrits parfois criant de verité ou peut-etre caricaturaux, laissé un tres mauvais souvenir aux anciens du village... (merci a Mr Nicolas Bertrand)

La Gerbaude - route d'Auxerre

Pour en savoir plus § Annuaire Officiel des communes de Bourgogne

retour